Que faire si vous avez trouvé un animal?

Vous avez TROUVE un animal ?

 

Les conseils de la Fondation 30 Millions d’Amis et de CARA-PATTES

 

 

1°) L’animal est tatoué

 

Lorsque vous avez trouvé un animal, cherchez le tatouage à l’intérieur de l’oreille ou parfois à l’intérieur de la cuisse pour les chiens.

Puis contacter la Société Centrale Canine (SCC) pour un chien au 01.49.37.54.54 ou la Société d’Identification Electronique Vétérinaire (SIEV) pour un chat au  01.55.10.08.08  qui vous communiqueront les coordonnées de son maître. S’il est injoignable, prévenez CARA-PATTES si vous êtes situé à Dourdan,  ou la fourrière la plus proche

 

 

2°) L’animal n’est pas tatoué MAIS peut être pucé

 

Aujourd’hui, la plupart des animaux identifiés, le sont à l’aide d’une puce électronique lisible uniquement par les vétérinaires ou les fourrières.

Vous devez donc conduire l’animal chez un vétérinaire

 

S’il est identifié, une déclaration auprès de la SCC ou la SIEV sera faite. Un courrier sera alors adressé au maître de l’animal lui demandant de venir le récupérer soit chez vous (si vous acceptez de le prendre en famille d’accueil) soit à la fourrière.

 

 

Au-delà de 8 jours, un animal non réclamé est considéré comme abandonné et peut être proposé à l’adoption dans un refuge ou euthanasié dans une fourrière….

 

 

 

3°) L’animal n’est pas identifié

 

Vous souhaitez le garder ? Faites alors une déclaration en mairie, auprès des vétérinaires, de la fourrière et des refuges proches de chez vous.

 

Passés 8 jours, vous pourrez l’adopter. Prenez alors rendez-vous chez votre vétérinaire pour le faire identifier, vacciner et stériliser…..

 

 

4°) Connectez-vous

 

Sur le site 30millionsdamis.fr. Vous y trouverez la liste des refuges de votre département et vous pourrez aussi y déposer  une annonce en créant une fiche signalétique de l’animal trouvé.

Vous pourrez faire de même sur, entre autres, les sites suivants :

 

Cette annonce pourra alors être consultée par des milliers d’internautes.

 

Au-delà du caractère obligatoire (art. L.212-10 du Code Rural), l’identification d’un animal par touage ou par puce électronique est essentielle pour faciliter les recherches.